votre blog holistique

Le Feng Shui, art d’utiliser son environnement

Les principes du Feng Shui
Art, science et philosophie, le Feng Shui est apparu en Chine il y a près de 3000 ans. Il s’inspire du Yi Jing, texte fondateur de la pensée chinoise, qui classifie en 64 chapitres les attitudes humaines face au changement et aux cycles.

La Terre. Comparé à l’acupuncture, le Feng Shui décèle les forces ou les blocages qui sont issus de la Terre. Nos maisons et nos bureaux, telles de fines aiguilles d’acupuncture, sont implantés sur des courants géobiologiques et en captent les énergies ; les Chinois les appellent les veines du Dragon. Les formes d’un terrain idéal, prévoient que la maison ou l’immeuble s’adossent à un monticule (naturel ou bâti) appelé Tortue Noire. L’espace devant l’entrée doit être dégagé et soigné, c’est le Phénix Rouge. Ce bâtiment doit être entouré, à sa droite par le Dragon Vert et à sa gauche par le Tigre Blanc. Ce dernier devant toujours être plus bas que le premier. Ce type de configuration donne effectivement un aspect à la fois solide et délié à l’ensemble.

Le Ciel. Les cycles du temps qui s’enchaînent sans discontinuer ont chacun une valeur et un rôle. Figurés par un animal et un élément (ex : l’année du Bœuf de Métal) pour en simplifier leur compréhension, ils s’engendrent les uns les autres. L’alternance de ces périodes nous permet de profiter chaque année d’un secteur d’activité différent.

Les 8 secteurs de vie

  1. Le travail ou chemin de vie.
  2. L’amour, l’affection, le couple.
  3. La famille et la santé.
  4. L’éducation et les connaissances.
  5. L’aide extérieure.
  6. Les projets.
  7. La richesse, intérieure et matérielle.
  8. L’estime, la reconnaissance, la renommée.

Ces secteurs, qui ont une référence au temps, se localisent également dans la maison à l’aide d’une boussole.

L’Humain : pris entre le Ciel et de la Terre décrits ci-dessus, l’Humain possède son libre arbitre et ses outils. Le Feng Shui, enrichi et adapté par celui qui l’exerce, propose des moyens pour améliorer ou neutraliser les forces qui l’entourent ; orientation, architecture, décoration, symbolisme, etc.

Le Feng Shui, qui ne cesse d’évoluer a aussi été amené à abandonner certaines de ses pratiques pourtant primordiales pour les Anciens. Il s’agit notamment du Feng Shui Yin, ou du Ciel antérieur, ou encore Feng Shui des morts, qui concerne l’orientation des sépultures des ancêtres. Ce rituel a peu à peu été rendu impossible à pratiquer, bouleversé par les contingences pratiques et administratives.

Hong Kong, Singapour ou encore Taipei figurent parmi les grandes cités édifiées selon les règles du Feng Shui. Il s’agit de règles incontournables et placées au même rang d’importance que celles de l’architecture lorsqu’il s’agit de construire un bâtiment ou une maison. Ainsi, la plupart des firmes du continent asiatique –y compris les multinationales- font appel à des praticiens Feng Shui pour bâtir leurs immeubles, aménager les bureaux et choisir la date de leur inauguration.

Le Feng Shui s’est répandu en Occident en suivant les flux migratoires des populations chinoises, notamment aux États-Unis et au Canada. Il est apparu en France au début des années 1990.

Le Feng Shui occidental
Art asiatique plusieurs fois millénaire, le Feng Shui a un équivalent occidental. Il s’y manifeste sous plusieurs vocables : géobiologie, radiesthésie, architecture invisible, médecine des murs, etc. On sait que les Druides choisissaient pour leurs sanctuaires des lieux hautement vibratoires. Ces sanctuaires ont servi ensuite à élever des temples romains, remplacés plus tard par des églises. C’est le cas de Montmartre.
Aujourd’hui, et selon nos aptitudes, nous enrichissons ces connaissances avec :

  • L’écologie, et la prise de conscience de nos ressources et de leurs transmissions à nos enfants.
  • L’utilisation des couleurs et de leur influence prouvée sur notre mental.
  • La musique et les sons. On a admiré les photos du Dr Masuru Emoto montrant les modifications des molécules d’eau en fonction de la musique ou des bruits ambiants.
  • La PNL, intéressante d’une part pour reproduire chez soi ce que d’autres ont réussi chez eux, et d’autre part comme méthode de programmation.
  • La méditation, qui dépasse et transcende nos pensées pour un rayonnement plus universel.
  • L’astrologie (si affinités !). L’étude des maisons IV et VI de nos thèmes permet de comprendre comment nous « vivons » notre foyer ou notre lieu de travail.
  • Etc.

Des mots et des valeurs pour évaluer l’invisible
Feng Shui signifie Vent et Eau. Le Vent disperse le Chi (l’énergie) et l’Eau la retient.
La pensée asiatique a ordonné l’Homme et ses activités en 8 grandes catégories se subdivisant chacune en 8 autres. Ces 64 valeurs forment les 64 chapitres du Yi Ying auquel le Feng Shui fait référence.

Le Yin et le Yang : « Une fois Yin, une fois Yang, c’est ainsi que tout fonctionne » (pensée chinoise). L’harmonie du Yin et du Yang = le TAO, ou mutation perpétuelle.
En fait, le Yin est solide, endurant, défensif, résistant, intériorisé et attend avant d’agir. Et le Yang est fort, ardent, attaquant, il force les obstacles, extériorisé, son action est sans délai.
Le Yin a peu à peu été dénaturé et mal interprété, au désavantage du féminin. Alors que les deux pôles sont rigoureusement égaux et leurs qualités aussi indispensables les unes que les autres.

Les cinq éléments
L’EAU : permet de nous régénérer dans le sens de « renouvellement », mais si cet élément est trop présent, il induit le sentiment de se sentir dépassé ou de ne pas parvenir à prendre de décision. L’Eau symbolise aussi la clientèle.
Les remèdes : cures d’eau pour la paix et clarté de l’esprit, et afin que plus de personnes se manifestent dans nos vies.

LE BOIS : améliore la souplesse d’esprit. Bienveillant, compatissant, accessible à la pitié, indulgent, doux, de disposition aimable. En excès il conduit à l’idéalisme. Le Bois prédispose à prendre le temps de se soigner.
Les remèdes : apportent un vent de jeunesse et d’énergie.

LE FEU : urbanité, civilité et savoir-vivre qui peuvent cependant être battus en brèche par l’impatience. Ambition qui, dans la poursuite des activités peuvent dès lors que l’intérêt personnel est en jeu, justifier des conduites inacceptables ou excessives sans égard envers autrui. Souci de préserver son image de marque, aime être remarqué. Sans excès il réchauffe et réconforte.
Les remèdes : font en sorte que les mérites soient mieux reconnus. Apportent dynamisme et optimisme.

LA TERRE : apporte l’équilibre. En excès, elle induit un comportement timoré, la peur de prendre des risques. Digne de confiance, honorable, digne de foi, honnête et sincère, respectueux de la loi, des règles, des usages établis, tels sont les mots cléfs de cet élément.
Les remèdes : ils vont aider à ralentir le rythme, à se concentrer, se sentir connecté et stable.

LE METAL : donne de l’assurance, mais en excès il peut rendre agressif ou intransigeant. Ferme, assuré, résolu, fidèle, loyal, dévoué, mais aussi inflexible, effronté, insolent, impudent, sans gêne.
Les remèdes : ils améliorent la communication, la stratégie pour mener à bien des projets.

Le Feng Shui, à quel moment ?
Notre bon sens, qui nous guide généralement avec sûreté, peut être faussé par le stress, le doute, la responsabilité et l’enjeu émotionnel et financier d’un aménagement ou d’un déménagement.

Notre maison peut recéler des mystères que nous avons du mal à cerner, parfois une seule pièce nous pose des problèmes, voire un seul meuble. Un membre de la famille peine à trouver sa place dans le foyer, ou à l’inverse, un adolescent a tendance à prendre le pouvoir sur la maisonnée ? Ces situations, parmi d’autres, s’expliquent et trouvent des solutions. Face à une situation familiale ou professionnelle bloquée, le regard extérieur et les conseils du praticien, sont nécessaires.

Avec ou sans travaux, il est primordial de nettoyer ou faire nettoyer avec conscience les maisons. Il existe plusieurs rituels de purification qui changent de manière surprenante l’atmosphère. L’espace retrouvé, l’essentiel facile d’accès, rendent la vie plus agréable. Plus concrètement, un bon aménagement nous fait gagner du temps et des mètres carrés, si précieux dans les grandes villes. Chaque pièce a une correspondance psychologique. Les placards, le grenier et la cave, par exemple, reflètent nos peurs cachées, d’où une tendance à y accumuler des choses que nous croyons indispensables à notre survie !
Se demander régulièrement si l’aspect de notre intérieur correspond à l’image que nous souhaitons donner de nous-même. Il existe un effet miroir entre nous et notre demeure.

Conclusion
On nous demande souvent si, une fois la maison construite ou les travaux terminés, il n’est pas trop tard pour intégrer les valeurs du Feng Shui chez soi. Nous pensons qu’il est intéressant, en partant de l’existant, de surmonter les contraintes. Celles-ci font travailler l’imagination, développent la créativité et sont finalement libératrices.

Cassiopée s’attache à pratiquer un Feng Shui soigneusement épuré de toute superstition. Notre approche tient compte des philosophies orientales et occidentales. La psychologie occidentale voit l’identité se constituer autour de points d’ancrage fixes tandis que la philosophie orientale appréhende le monde au travers d’incessants changements et opportunités. Nous tirons parti de ces deux approches.

Les aspirations, les intentions et la détermination de chacun imprègnent ses lieux de vie et, idéalement, ces lieux doivent rester sous l’influence de nos propres décisions.
La géobiologie et l’architecture « invisible » (cf. Georges Prat), des traditions millénaires, des connaissances acquises par l’expérience ; les sources de connaissances et d’expérimentation sont innombrables, passionnantes et complémentaires du Feng Shui.

Hélène Manierka
Fondatrice de Ressources Feng Shui, membre des Sourciers et Géobiologues d’Europe. Titulaire d’un DESS financier et d’un diplôme de Guide conférencière, elle découvre le Feng Shui en 1994. Praticienne et professeur, elle a noué des relations avec ses enseignants orientaux et européens avec qui elle continue de travailler et confronter sa propre pratique du Feng Shui.

Découvrir le stage Initiation au Feng Shui.

Autres articles du Blog

3 réponses

  1. Hello,

    @Olivier
    Quel est le compte de Cassiopée sur twitter, stp ? Histoire que je puisse mettre les bons @ et # pour les prochaines conf 😉
    Bises !
    Vi’

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *