La chromothérapie : mettez de la couleur dans votre vie !

Quand vous voyez la vie en rose … vous ne broyez plus du noir ! Si vous êtes vert de rage, vous risquez de vous fâchez tout rouge. Les couleurs expriment subtilement la palette de nos émotions, l’ambiance d’une époque, un style littéraire, …. Elles influencent souvent aussi notre humeur, notre concentration ou la qualité de notre sommeil.

Puissant impact sur notre état psycho émotionnel

L’usage thérapeutique et rituel des couleurs est ancestral. La chromothérapie, issue des traditions chinoises et indiennes, et reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé comme médecine douce en 1976*, utilise les vertus des couleurs.

La science a décrypté l’influence des couleurs sur l’état physique, émotionnel, énergétique et mental : l’information visuelle de la couleur captée par la rétine est transformée en signal électrique puis transmise au cerveau. Selon la teinte et son intensité, celui-ci fabrique différents messagers (neurotransmetteurs) qui agissent sur l’organisme.

Chez soi, au bureau : faites le bon choix

  • Jaune : une touche dans une chambre d’enfant ou un salon apporte tonus et bien-être. Sur un mur du bureau, elle fluidifie la communication. Une pointe de jaune orangé dope la concentration et l’apprentissage.
  • Rouge : énergie, stimulation de l’esprit, augmentation de l’attention, cette couleur s’impose dans l’environnement professionnel comme chez soi. A table, une nappe écarlate ouvrirait même l’appétit ! Pour les frileux, des chercheurs américains ont noté qu’un mur rouge augmente la température ressentie de 3 à 4 °C !
  • Bleu : mur, tapis, décoration murale ou une housse de couette, la couleur du calme et de la sérénité favorise le sommeil. Dans une salle de bain, elle évoque le bord de la mer. Au bureau, le bleu tempère les humeurs. Couleur de l’introspection, on l’utilise avec précaution quand on a le moral à zéro !
  • Vert : équilibrant, inspirant, il invite à la spiritualité. Très tendance en décoration actuellement, le vert se décline en maintes nuances dans toutes les pièces. Bienfaisant pour le système nerveux, excellent antistress, il apaise l’ambiance d’une entrée, d’une véranda, d’une bibliothèque.
  • Violet : couleur de l’intuition, de la méditation, de la création, il invite à la réflexion et à la spiritualité. Selon les chromothérapeutes, le violet contribue à l’équilibre de l’esprit. On le préconise donc aussi bien au bureau que dans une chambre à coucher d’adultes ! Il s’associe à la perfection aux meubles anciens.
  • Orange : il libère les émotions, favorise l’estime de soi, combat la dépression. La couleur sied aux personnes créatives et énergiques qui y puisent inspiration et bonne humeur au bureau. Chez soi, dans une entrée ou la cuisine, c’est la convivialité assurée !

A savoir :
Claires et éclatantes, ces teintes produisent un effet maximum. Plus poudrées et mates, elles sont plus intériorisées.

* décision ratifiée en 1983. Cependant, la chromothérapie n’est pas reconnue en France par l’Académie nationale de médecine.

Patricia Coignard

A lire
Les cinq couleurs de guérison – Harmoniser vos énergies avec la chromathérapie
Gérard Edde
Editino Chariot D’or (2009)

Derniers articles

Laisser un commentaire