Foie : pensez à le drainer régulièrement

« Nettoyer son foie » est ce que l’on appelle un marronnier en langage journalistique. Comprenez : un sujet traité tous les ans à la même époque, après les agapes de la Saint Sylvestre. Seule partie du corps à être à la fois un organe et une glande, le foie mérite pourtant notre attention tout au long de l’année. Parce qu’il effectue de nombreuses fonctions vitales, il est important de préserver son bon fonctionnement. D’autant que souvent, sans même le savoir, nous le mettons à rude épreuve ! Les bonnes pratiques à adopter dès la fin de l’été.

Il élimine les toxines mais pas seulement …

Le foie assure un rôle clé dans notre corps. Il filtre le sang, élimine les déchets et fabrique la bile qui nous aide à digérer les graisses. Tout en chassant les mauvaises toxines, il convertit les nutriments essentiels absorbés par l’intestin dans des formes assimilables par le corps. Il stocke aussi du glucose (sucre simple), du fer et quatre vitamines (A, D, E, K). Nettoyer son foie (= drainer), c’est donc faire régulièrement place nette afin d’optimiser son fonctionnement ! Le meilleur moment : les intersaisons.

5 aliments clés pour détoxifier le foie

– L’ail : pensez à l’ajouter à vos menus, même en petite quantité. Ses composants sulfuriques aident à la production d’enzymes dans le foie. L’alliciline et le sélénium stimulent la circulation sanguine et tuent les bactéries.

– L’artichaut : c’est l’aliment détox par excellence ! Son fort taux de potassium (342mg/100g) et la présence d’inuline (forme de glucose) favorisent la sécrétion biliaire et la digestion. Le transit intestinal est mieux régulé.

– La betterave : autre champion du drainage, sa richesse en flavonoïdes de plantes et en bêta –carotène améliorent la fonction hépatique globale. La betterave est aussi un purificateur sanguin naturel.

– Le brocoli : ses fibres améliorent le processus de digestion, ses glucosinolates aident à éliminer les toxines nocives du corps. La bonne fréquence : trois fois par semaine.

– Le pamplemousse : en jus fraichement pressé ou en quartier (sans sucre !), vous faites le plein de vitamine C et d’antioxydants qui dopent la capacité naturelle du foie à éliminer les toxines.

Les plantes à privilégier en toute saison

Sous forme d’infusion, de gélule prête-à -l’emploi, d’huile essentielle (à conserver hors de portée des enfants) ou fraichement coupé selon les plantes, on a toujours chez soi du thé vert, de la coriandre, du radis noir, du cerfeuil, du fenouil, de la menthe, de la mélisse et du romarin.

Patricia Coignard

Derniers articles

Laisser un commentaire