votre blog holistique

Je lance mon activité grâce à Instagram: Rebecca

Et si Instagram était une réelle opportunité pour lancer son activité ?

Se faire connaître sur les réseaux sociaux dans le domaine du bien-être peut s’avérer être une bonne stratégie de lancement en amont de son installation. Particulièrement, lorsque l’on décide d’investir la capitale ! En effet, s’installer à

Paris signifie trouver un lieu à un prix abordable, localisé dans un endroit stratégique et bien desservi par les transports en commun pour donner envie à sa clientèle de se déplacer. Sacré challenge n’est-ce pas ?

Et pourtant, le témoignage de Rebecca Ghelfenstein nous raconte comment son compte instagram lui a ouvert des portes lorsqu’elle a décidé de lancer Pronoïa Institut. Aujourd’hui, elle s’installe, non pas dans un, mais dans deux cabinets parisiens, qu’elle a pu obtenir grâce à de belles rencontres sur le réseau social.

Découvrons ensemble son parcours d’installation à Paris. 

Bonjour Rebecca, peux-tu te présenter ? 

Bonjour, je m’appelle Rebecca Ghelfenstein, je suis énergéticienne à Paris. Ancienne directrice de projet dans une agence web, après un burn-out, j’ai changé de voie pour me consacrer à ma passion, l’Être humain.

Après deux années d’études et de pratique, j’ai obtenu ma certification en tant que énergéticienne à l’institut Cassiopée Formation. Spécialisée dans la gestion des émotions et la symbolique du corps, j’aide les adolescents et adultes en recherche d’un soutien physique, émotionnel ou mental.

Aujourd’hui, tu t’es installée dans deux lieux parisiens. Peux-tu nous dire pourquoi et quels sont les avantages et inconvénients ? 

Pour être honnête au début, j’ai eu des difficultés à choisir entre ces deux lieux que j’avais trouvés grâce à Instagram.

Le premier était situé à la Gare de Lyon, financièrement plus abordable, avec un cadre très mignon et bien décoré. Le second était Place de fêtes, dans le 20ème, avec un réseau de thérapeutes non négligeables, dans une cour magnifique au regard du cygne, lieu de spectacle.

J’ai alors contacté un directeur pédagogique, Sandra, pour me faire accompagner dans ma prise de décision. Cet entretien a été bénéfique et surtout très rassurant. Suite à nos échanges, j’ai décidé d’ouvrir deux cabinets en restant sereine et confiante dans mes choix et j’ai pu installer une organisation de travail qui me convient aujourd’hui. Je pense avoir fait le bon choix puisque je m’épanouis dans les deux quartiers et ai la chance de travailler avec une clientèle très différente. 

L’objectif à moyen terme est d’avoir mon propre cabinet avec mon univers et ma propre décoration.

 

Trouver un cabinet n’est pas toujours quelque chose d’évident, surtout à Paris. Instagram t’a aidé dans cette démarche, raconte-nous comment cela s’est déroulé pour toi ?

Je me suis mise sur Instagram en 2019 en créant mon univers PRONOÏA. J’étais d’ailleurs en première année de formation. J’ai mis toute mon énergie dans la création de ce compte pour me faire connaître et bâtir doucement une communauté ainsi que mon réseau professionnel.

Lors de ma recherche de cabinet, j’ai commencé par aller suivre divers comptes Instagram “reconnus” dans le domaine du bien-être. Cassiopée nous avait d’ailleurs recommandé la plateforme, Les Cauris pour échanger avec d’autres professionnels du mieux-être et faire des rencontres. J’ai donc rejoint leur communauté sur Instagram. Très actifs, ils partagent régulièrement des bons plans de location et de partages pour les thérapeutes qui se lancent. Pour ma part, c’est en insta story que j’ai trouvé mon premier lieu. Il s’agit de cabinet en location à l’heure ou à la journée, ce qui est très avantageux en ce début d’activité.

Le second m’a été partagé par une aromathérapeute, rencontrée virtuellement qui par la suite est devenu une personne de mon réseau professionnel.

Mes deux expériences montrent que ce réseau social est vraiment idéal pour dénicher des lieux aux concepts innovants. Je recommande donc aux thérapeutes qui recherchent un lieu, de créer leur compte et de s’y aventurer pour trouver leur bonheur. Il ne faut pas pas hésiter à contacter les profils intéressants : un message privé, une réaction à une story, un audio en MP, un commentaire …

Comment vas-tu développer ton réseau professionnel et ta clientèle ? 

Je me base beaucoup sur ma communication digitale : 

  • les réseaux sociaux, notamment pour les publicités Instagram et Facebook. Je sais que cela apporte une belle visibilité et m’amènera des nouvelles clientes. En parallèle, il est indispensable d’alimenter ses comptes régulièrement et de créer de l’engagement avec sa communauté et les autres.
  • Le site internet est également très important : selon moi, il faut qu’il soit moderne, qu’il donne envie et surtout qu’il soit bien référencé. Pour cela, j’ai été aidé par un professionnel pour créer le référencement gratuit (SEO) sur Google. Cet investissement a été réellement bénéfique, je constate déjà que la majorité de ma clientèle m’a connue à travers mes campagnes en ligne. (instagram et google principalement).

 

3 comptes insta qui t’inspirent ? 

Eunoia Holistique, Reiki et Merveilles et Callipyj

Merci Rebecca, toute l’équipe Cassiopée te souhaite une belle installation ! Vous pouvez la suivre sur son compte Instagram, sa page Linkedin, Facebook ou encore sur Youtube

Autres articles du Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *