Top 5 des aliments pour un hiver en pleine forme !

Froid intense, manque de luminosité, virus en forte hausse : l’hiver met l’organisme à rude épreuve, y compris les plus résistants. Chaque matin, on s’extirpe avec difficulté de son lit douillet. Au travail, la concentration s’étiole au rythme de notre baisse de tonus.

Repenser le contenu de son assiette dope les défenses immunitaires et contribue à échapper à cette léthargie hivernale qui sape le moral. Ces bons choix nutritionnels, simples et peu onéreux, stimulent au quotidien le métabolisme. Un coup de pouce qui ne rime pas avec plus de gras et de calories dans son bol alimentaire. Mais produits de saison, si possible bio, associés aux oléagineux, aux légumes secs et à certaines céréales. Focus sur les cinq aliments clés du moment.

Agrumes

La vitamine C et les flavonoïdes du kiwi, de l’orange, du citron, de la clémentine, du pamplemousse participent à la production d’anticorps et renforcent la résistance aux infections. Riches en fibres (plutôt bien tolérées par les intestins), en antioxydants et peu caloriques, ils retardent aussi le vieillissement de la peau et favorisent la production de collagène.

Choux

Associés aux agrumes dont ils complètent les effets, les brocolis, choux de Bruxelles, chou-fleur, … sont des alliés incontournables de l’hiver. Leurs dérivés soufrés (sulforaphane, sinigroside, indole…) possèdent des vertus détoxifiantes. Les caroténoïdes également présents dans leur composition (comme le bêtacarotène, la lutéine, la zéaxanthine) aident à lutter contre les virus et les bactéries. Le plus riche en vitamine C – le chou kale -fait le bonheur des jus et des plats detox du moment.

Huîtres et poissons gras

Sur les étales des poissonniers, profitez des bienfaits des huîtres. Gorgées d’oligo-éléments dont le zinc (protecteur hors pair de l’organisme) et le magnésium (pour lutter contre la fatigue et réguler notre humeur), elles sont aussi très bien pourvues en vitamines du groupe B qui renforcent la vigueur. A alterner avec des poissons d’hiver comme le saumon, le maquereau ou le hareng, riches notamment en vitamine D qui stimulent l’immunité et contribuent à bien fixer le calcium et le phosphore.

Amandes et noix

Pour lutter contre la fatigue, souvent à l’origine de nos fringales, mangez chaque jour une dizaine d’amandes et de noix. Avec ces fruits à coques, on fait le plein de protéines et de graisses mono insaturées, alliées de l’énergie et de la récupération physique. Des atouts forme à avoir chez soi et au bureau … toute l’année !

Ail

Antiseptique, anti inflammatoire, antiviral, la gousse d’ail devrait parfumer tous les plats de nos hivers. C’est l’aliment curatif et préventif de prédilection des frimas. Des études démontrent que l’ail est plus efficace crû que cuit. Pour bien le digérer, retirez le germe vert. Posologie pour tenir les microbes à distance : 2 gousses d’ail crues écrasées ou hachées par jour, à avaler avec une gorgée d’eau.

Patricia Coignard

Derniers articles

Laisser un commentaire