votre blog holistique
Choisir son yoga

Yoga : comment bien choisir le vôtre ?

C’est certain, au moins une personne de votre entourage vous a déjà détaillé avec enthousiasme les vertus du yoga sur toutes les composantes de son quotidien. Cette science du bien-être, qui vise la santé du corps et l’union entre le physique et l’esprit, suscite en effet un fort engouement en France.

Rançon du succès, la discipline s’est peu à peu déclinée en de nombreuses variantes. Parmi les plus connues, le Yoga Hatha, Asthanga, Bikram, ou Vishranta. Ces appellations peu explicites pour les Occidentaux ne contribuent pas prendre la mesure des particularités de chaque approche … d’autant que la liste ne cesse de s’étoffer chaque année !

Pour éclairer votre lanterne, retour aux fondamentaux. Le mot yoga signifie en sanscrit « réunir, joindre, mettre ensemble » Cette tradition millénaire, née en Inde il y a environ 4 000 ans, est une voie de connaissance de soi, une sagesse et une véritable une philosophie de vie. Tous les types de yoga en vogue dans les salles de sports et les cours privés sont inspirés de La discipline fondatrice – le Hatha Yoga – et ses quatre techniques majeures : les postures (ou asanas), la respiration, la relaxation et la méditation.

Les types de yoga

Pour choisir le cours qui vous correspond, interrogez-vous sur vos attentes : la relaxation et le lâcher prise, tonifier la silhouette et évacuer les toxines ou améliorer sa souplesse et l’ouverture sur soi ?

– Le Yoga Hatha, le plus populaire en Occident, est accessible à tous, y compris les débutants. Les exercices physiques, essentiellement statiques, allongent et contrôlent le souffle. Il booste la vitalité et améliore la concentration.

– Avec le Ashtanga Yoga, l’enchainement fluide des postures, en synchronisation avec la respiration, est mené à un rythme soutenu. Les hyperactifs, les nerveux et les stressés l’apprécient car il muscle tout en vidant la tête. A pratiquer si l’on aime le « cardio » ! Il est aussi conseillé pour certains problèmes de dos bénins puisqu’il fortifie les muscles dorsaux profonds.

– Il existe une version encore plus intense – le Yoga Bikram (dans uns salle à 40 °C) – à réserver aux personnes en parfaite condition physique qui adorent suer à grosses gouttes. Sa pratique est parfois controversée. Les adeptes, eux, deviennent parait-il vite « accro » !

– Le Yoga Vishranta procure une détente propice à la méditation. Les postures simples, souvent au sol, incitent le corps à retrouver son équilibre. C’est le yoga zen par excellence.

Quelle que soit la discipline, une pratique assidue vous permettra d’exécuter avec grâce et souplesse une « salutation au soleil » (ou surya namaskara), la posture la plus connue du Yoga !

Patricia Coignard

Un site de référence
http://lemondeduyoga.org/

Autres articles du Blog

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *