4 étapes pour renforcer son estime de soi

S’estimer, c’est s’aimer tel que l’on est et s’accorder en toutes circonstances suffisamment de valeur. Un socle solide sur lequel s’arrime le droit au bonheur et l’énergie d’entreprendre pour progresser dans sa vie personnelle et professionnelle. L’estime de soi s’impose donc comme un savoir être, une bienveillance personnelle, à développer, le cas échéant à réparer, puis à entretenir. Comment s’y prendre ? En suivant ces quatre étapes, vous vous sentirez plus fort et plus positif au quotidien.

Affirmez-vous !

Le premier pas vers une meilleure estime de soi débute par un recentrage sur ses besoins, ses priorités et ses valeurs. Une manière de refaire connaissance avec soi-même, de s’accepter ici et maintenant tel que l’on est. Ces fondations établies, vous parviendrez plus facilement (et sans agressivité) à exprimer vos envies et vos ressentis. Plus la formulation sera claire et précise, mieux le message sera écouté. Et moins vous serez tenté de plaire à tout le monde ! Oser dire consolide l’image mentale de notre personne.

Appréciez vos talents

« Je ne le mérite pas », « je ne serai jamais à la hauteur », « je suis maladroit », « je ne suis pas assez intelligent », … Parfois, les message toxiques se bousculent dans notre tête. Ces critiques sans fondement, ces préjugés arbitraires, souvent hérités de l’enfance, entravent nos actes et altèrent la vision de soi. Chaque personne est unique et dotée de qualités qu’elle ne soupçonne pas. Prenez le temps de lister celles qui vous viennent spontanément à l’esprit. Sollicitez votre entourage pour étoffer ce document. Copiez-le en plusieurs exemplaires afin de le relire au minimum une fois par jour.

Cultivez le positif en toute chose

A lieu d’inventorier vos échecs, récapitulez vos réussites en remontant aussi loin que possible. « A quelque chose malheur est bon » affirme le proverbe français. Autrement dit : en accordant moins d’importance aux problèmes divers qui entravent votre existence, vous ouvrez un autre champ des possibles. Peu à peu, les brèches de votre estime personnelle se comblent. Vous prenez conscience que vous avez la capacité de rebondir sur les événements et non de les subir.

Ouvrez vos horizons

Développer son estime de soi s’envisage comme un chemin à parcourir tout au long de sa vie. Une fois engagé sur cette voie de progrès, lisez des ouvrages de références dédiés à ce sujet. Pratiques et pragmatiques, ils proposent des tests pour s’évaluer et des exercices efficaces qui dopent le capital « estime ». L’accompagnement d’un thérapeuthe spécialisé s’inscrit aussi dans cette démarche positive d’ouverture à soi et aux autres. En travaillant sur les pensées et les émotions négatives, une thérapie cognitivo-comportementale aidera les personnes fragilisées à s’affirmer, notamment dans les situations d’échecs.

Patricia Coignard

A lire
L’estime de soi : s’aimer pour mieux vivre avec les autres, François Lelord, Christophe André, éd. Odile Jacob. (2008)

Derniers articles

Laisser un commentaire