Le massage des mains de tradition indienne – Méthode Prana

Introduction

Les mains accueillent l’enfant qui vient de naître, bercent, portent, soutiennent la personne âgée, les mains caressent, les mains s’expriment, parlent,  traduisent nos émotions. les mains agissent, besognent …

Quelque soit notre occupation, notre activité, elles s’activent toujours et accumulent des tensions.

Prendre conscience de ses mains, les respecter, les soigner,  permet de prévenir ou d’éviter bien des troubles : maladresse, déséquilibre, nervosité, angoisse…

Le rapport qui unit corps et mains, intègre ces dernières au mécanisme de stress.

Il n’y a donc rien d’étonnant au fait de se tordre les mains quand on est inquiet et tendu.

De plus, on y retrouve les points réflexes et les méridiens d’acupuncture. Le massage des mains, par la détente obtenue,  a des effets bénéfiques dans la prévention de la maladie, la diminution de la douleur et du stress, l’amélioration de la qualité de vie.

Les massages en Inde tiennent compte des énergies, qu’on retrouve dans la nature, autour de nous, mais aussi en nous. On parle ici des 5 éléments : TERRE, EAU, FEU, AIR & ETHER ( énergie cosmique ou universelle ).

En massant les mains, nous allons aussi masser chacune de ces zones énergétiques ( voir dessin ) et passer sur les principaux points réflexes ( réflexologie palmaire ).

Autrement dit, nous allons apporter de la détente, non seulement aux mains, mais au corps dans son entièreté, puisque la plupart des organes seront sollicités indirectement.

Préparation et Installation

  1. Prévoyez un environnement adéquat au massage (T°, calme, énergie +, musique douce…)
  2. Lavez bien les mains du massé ainsi que vos mains au savon ( toutes les zones )
  3. Le massé peut-être assis dans un fauteuil, un transat ou couché dans un lit…dans une position confortable
  4. Le masseur s’assied confortablement face au massé
  5. Placez les bras du massé sur un support doux, mais ferme ( coussin + serviette,…)
  6. Retirez tous les bijoux des doigts et poignets ( masseur et massé ) et dégagez les bras jusqu’aux coudes
  7. Couvrir les blessures ou plaies d’un pansement
  8. Informez-vous des problèmes de santé éventuels du massé ( masser plus légèrement ou éviter les zones en lien avec un organe en souffrance )
  9. Le maintien du contact durant toute la séance est essentiel
  10. Adaptez le toucher à la demande du massé ( + léger ou + appuyé )

Protocole

  1. Huilage ( main droite ) : vous pouvez utiliser une huile neutre telle que de l’amande douce, de l’huile de sézame ou une crème revitalisante pour les mains
  2. Massage ( main droite )

Terre: ( paume de la main vers le haut )

  • massage du poignet: dessiner des petits cercles avec vos pouces sur l’intérieur du poignet ( vous ouvrez ainsi la porte énergétique qui va permettre aux énergies de circuler dans le corps entier )
  • faire tournoyer le poignet: maintenez le poignet d’une main, le bout des doigts du massé de l’autre et faites tourner l’articulation 3 fois dans chaque sens
  • rassembler jusqu’au coude : faites glisser vos 2 mains sur le bras du massé jusque dans le creux du coude, et retour vers la main ( 3 fois )

Eau :

  • rotations des pouces sur la zone des coussinets de la main : vous massez le colon et l’intestin grêle
  • rotations d’un pouce sur le côté de la base du pouce( éminence thénar ): vous massez la vessie
  • rassembler

Feu :

  • masser la zone de l’estomac ( côté pouce ) : grands cercles
  • masser la zone du foie ( la rate sur la main gauche ) : petits cercles
  • rassembler

Air / Ether :

  • masser la zone des poumons ( coussinets sous les doigts)
  • masser les doigts ( en commençant par le pouce ) au niveau de chaque articulation et terminer par un étirement au bout des doigts
  • masser l’intersection des doigts ( de l’auriculaire vers le pouce )
  • replier les doigts vers la paume
  • repousser les doigts vers le bas
  • rassembler

Parties latérales :

  • petites frictions avec la main, du poignet vers le haut du pouce
  • petites frictions avec la main, du poignet vers le haut de l’auriculaire
  • rassembler

Dessus de la main :

  • glissement des pouces entre les os de la main (métacarpiens), de la base des doigts vers le poignet
  • massage du dessus de la main avec les coussinets des pouces
  • petites rotations des pouces sur le dessus du poignet
  • rassembler
  1. Huilage et Massage ( main gauche )
  2. Recouvrir les mains du massé

Exercices de relaxation et d’auto-massage.

Étirements et flexions en 10 mouvements

  1. tenez vos 2 mains verticalement, doigts et pouces tendus
  2. repliez lentement les doigts et le pouce en crochet
  3. continuez le mouvement jusqu’à ce que les poings soient entièrement fermés
  4. rouvrez les mains ( recommencer plusieurs fois de 1 à 4 )
  5. mains jointes : avec la paume d’une main, repoussez les phalanges de l’autre main vers l’arrière puis idem avec l’autre main ( recommencer plusieurs fois )
  6. faites faire des rotations aux poignets : envelopper le poing fermé dans votre main et faites tourner l’articulation du poignet, 3 fois dans un sens puis dans l’autre, changez de main
  7. massez chacun des doigts avec votre pouce et index ( « en tire-bouchon » ), puis étirer toute la longueur du doigt et lâcher d’un coup sec en appuyant sur la dernière phalange
  8. écartez chacun des doigts avec votre pouce et index puis serrez-les l’un contre l’autre
  9. doigts croisés, mouvement des articulations( en vagues )
  10. secouez les mains ( après chaque exercice )

Petit bonus : afin de réchauffer vos mains et de rétablir le flux de la circulation sanguine vers les extrémités des doigts, prenez chaque jour une minute de votre temps pour frapper dans vos mains, de préférence à 20h, le soir et en ouvrant grandes vos fenêtres …vous entendrez probablement l’écho, car vous ne serez sans doute pas seul à remercier le personnel soignant dont les mains s’activent pour donner le meilleur d’elles-mêmes…

Recommended Posts

Laisser un commentaire