Témoignage de France Gobeil

France Gobeil

Il y a maintenant plusieurs année lors d’un voyage en train je lisais ma revue préférée, psychologie magazine et à la toute fin j’y ai lu les pubs. L’une d’entre elles a tout particulièrement attiré mon attention. Celle de cassiopée qui parlait d’une formation en massage du monde.

Etant enseignante d’anglais depuis pas mal d’années pour l’éducation nationale je sentais bien qu’au fond de moi je n’étais pas à ma place. Et oui en 92 je suis arrivée de Montréal (Canada) avec un diplôme en naturopathie en poche mais à cette époque en France personne ne connaissait et à chaque fois que j’en parlais je sentais même quelques moqueries.

C’est à ce moment-là que je suis devenue enseignante pour l’Education nationale… A la descente de ce fameux train, ma décision était prise (j’allais enfin revenir à mes anciens amour) et dans la semaine qui suivie je me suis inscrite pour le cycle de formation en massage du monde ainsi qu’à la formation Réussir son installation (qui m’a d’ailleurs beaucoup aidé).

Je me suis mise à mi-temps dans l’enseignement et ai suivi ma formation, je suis restée à mi-temps le temps qu’il m’a fallu pour pouvoir vivre de mon nouveau « métier ». Il m’a fallu 2 ans et demi.

Je suis maintenant praticienne en massage du monde depuis 2008 j’ai mon cabinet et une très bonne et agréable clientèle. Depuis le début je savais que ma décision était la bonne même si personne autour de moi y croyait, j’avais trois enfants à charge et une maison à payer (je vivais seule avec eux étant divorcée) mais j’y ai mis tout mon cœur et j’y ai cru et je suis fière de pouvoir dire que je suis heureuse et que cette décision fut la meilleure de ma vie !!

Merci à vous !!!
Vous êtes vraiment un excellent centre de formation, dieu sait combien il y en a qui fleurissent de partout et c’est vrai que pour quelqu’un qui veut se former le choix n’est pas simple. Mais franchement je ne me suis pas trompée !

Découvrez le site internet de France Gobeil : massagedumonde.fr

Derniers articles

Laisser un commentaire